Liliom ou la vie et mort d’un vaurien

▸ 18, 20, 22, 23, 24, 25 & 27/11, 20:00 ▸ 28/11, 17:00 ▸ Grand Théâtre ▸ www.lestheatres.lu

Dans le cadre du cycle Mémoire.s et Résilience, Myriam Muller a choisi de porter sur scène un classique de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár, Liliom. Après ses mises en scène d’Ivanov et de Breaking The Waves, cette fable cruelle raconte l’histoire d’un bonimenteur dans une fête foraine. Un jour, il tombe amoureux de Julie, une jeune femme qui va changer sa vie. Myriam Muller a choisi cette pièce pour son contexte social, mais aussi pour parler de la violence du patriarcat. Car la descente aux enfers de Liliom, dans le déni permanent, est d’une folle actualité. Définitivement noire, profondément inscrite dans l’époque, cette production des Théâtres de la Ville s’annonce comme un grand moment de ce début de saison théâtrale.

– – – – – –
En raison de la situation sanitaire, il se peut que les informations annoncées ici soient inexactes. Nous vous invitons à consulter le site des organisateurs pour connaître toutes les informations et actualités concernant les événements.

– – – – – –
AUTEUR: CHRISTOPHE CHOHIN — PHOTO: BOSHUA