Le Service Hygiène reste très actif durant la pandémie

À la fin du mois de juin, l’échevin responsable en matière d’environnement, Patrick Goldschmidt, a présenté le bilan de l’année 2020 ainsi que les projets et priorités du Service Hygiène. Ce dernier, composé de 388 collaborateurs, est en charge de la collecte et de la gestion des déchets au sein de la capitale, mais aussi du maintien de la propreté de l’espace public.

En pleine pandémie, le service a adapté ses dispositifs pour garantir le maintien de l’ensemble de ses prestations et s’est réorganisé pour protéger les collaborateurs vulnérables. La fermeture temporaire du centre de recyclage a permis de réaffecter des équipes à la collecte des déchets et matériaux recyclables. Les différentes collectes (déchets résiduels et matériaux recyclables) ont quant à elles été impactées par la fermeture des commerces et restaurants (tonnage moins important qu’en 2019).

La préservation de l’environnement étant une priorité pour le service, celui-ci a continué à renforcer l’électromobilité en acquérant de nouveaux véhicules électriques.

Tourné vers l’avenir et soucieux d’appliquer le principe du pollueur-payeur, il se penche à présent sur les systèmes innovants de poubelles connectées. Il compte poursuivre ses efforts en matière de sensibilisation en affinant ses prestations pour affronter les défis environnementaux de demain.

hygiene.vdl.lu

– – – – – –
PHOTO: CAROLINE MARTIN