Pour ne jamais oublier Tambov

La verrière de la gare de Luxembourg prêtera son cadre, du 13 avril au 17 mai, à une exposition consacrée à Tambov, un camp de l’ex-URSS où furent internés, durant la Seconde Guerre mondiale, de jeunes Luxembourgeois enrôlés de force par les nazis et assimilés, par les Russes, à des soldats allemands. Ceux qui avaient survécu n’avaient pu rentrer au Grand-Duché qu’en novembre 1945, soit plusieurs mois après la fin de ce conflit.

http://ons-jongen-a-meedercher.lu

– – – – – –
AUTEUR: FRÉDÉRIC ANTZORN