La vie revient en ville

Plus de trois mois se sont écoulés depuis que la pandémie liée au Covid-19 a bouleversé la vie telle que nous la connaissons, figeant les activités sociales, culturelles, sportives et commerciales d’un jour à l’autre. Alors que nous avons, en tant qu’administration, oeuvré au mieux afin d’assurer nos propres services essentiels pour nos citoyens et visiteurs, nous avons également, dès le départ, pris conscience des conséquences dramatiques que cet arrêt d’activités pouvait avoir pour nos entreprises et commerces.

Ainsi, l’une des premières décisions du collège échevinal a porté sur la suspension des loyers des locaux commerciaux dont nous sommes propriétaires, limitant ainsi les charges des locataires autant que possible de notre côté pendant cette période d’inactivité. Ensuite, nous avons soutenu chaque bonne initiative, sociale ou commerciale, en la promouvant via nos canaux de communication, afin de leur fournir la meilleure visibilité possible et, en ce qui concerne les activités ayant proposé des livraisons et autres, le meilleur rendement possible pour couvrir leurs frais et survivre à cette période difficile.

Nous avons également suspendu les taxes pour les terrasses pour toute l’année 2020 pour les cafetiers et restaurateurs de la capitale, en espérant de tout coeur qu’à la fois la situation sanitaire et le beau temps leur permettront de nouveau d’accueillir, dans les mois qui suivent, leur clientèle.

Nous sommes restés et resterons un partenaire solide pour nos entreprises, commerces, résidents et visiteurs, et continuerons à nous engager pour soutenir de toutes nos forces un retour en toute sécurité à notre vie d’avant.