The Perceiving Body

Figure majeure du monde artistique d’après-guerre, Robert Morris (décédé en 2018) est l’un des précurseurs de l’art minimal et post-minimal. The Perceiving Body, qui investit le Grand Hall, le rez-de chaussée et les deux galeries de l’étage, fait la part belle aux oeuvres de l’artiste datant de 1961 à 1977. Cette exposition est une constellation d’espaces qui présente chacun une oeuvre ou un ensemble d’oeuvres mettant en valeur différents aspects du travail de Robert Morris à cette période. Son travail, qui repose sur l’importance de la rencontre directe avec l’objet sculptural, s’appuie sur un processus de permutation, de répétition et de hasard. Il se dégage ainsi des créations une scrupuleuse rigueur analytique et une grande sensibilité que Robert Morris qualifiait lui-même de séries « d’investigations ».

Mudam, www.mudam.lu