Ivanov

Après Breaking the Waves, d’après Lars von Trier, Myriam Muller s’attaque à un classique du théâtre, Ivanov d’Anton Tchekhov. Écrite en 1887, cette première grande pièce du maître russe, en quatre actes et cinq tableaux, avait été couchée sur le papier en deux semaines. L’urgence créatrice se sent à chaque instant dans cette histoire d’un propriétaire foncier criblé de dettes. D’abord écrite comme une comédie, Ivanov avait été expurgée par Tchekhov pour devenir un drame. Myriam Muller choisit de porter à la scène la première version, burlesque, dans laquelle l’auteur se moque de cet Ivanov qui n’est autre qu’un Monsieur Tout le Monde. La plume acérée de Tchekhov est un délice pour les spectateurs dans cette création portée par une belle distribution.

28/02, 03, 04, 05 & 06/03, 20:00, Grand Théâtre, www.lestheatres.lu