Des œuvres pour les commerces

À l’initiative de sa directrice Suzanne Cotter, le Mudam, en partenariat avec la Ville de Luxembourg, a souhaité faire sortir sa collection de manière inédite. C’est ainsi que, via un appel à participation en collaboration avec l’Union commerciale, une vingtaine de commerçants des quartiers Ville Haute et Gare ont pu choisir une œuvre à exposer dans leur espace de vente tout au long du mois de mai, proposant ainsi un parcours unique aux clients / visiteurs. « Le but était de s’appuyer réellement sur une croisée des regards des commerçants, dont la mixité et la variété reflètent de manière particulièrement fidèle celles de notre collection. Les commerces sont des lieux de vie ouverts à tous et cet aspect transversal nous a séduits », déclare à ce sujet Marie-Noëlle Farcy, curatrice de l’événement. L’équipe organisatrice a aussi servi de force de dialogue et de proposition lors du choix des pièces et de nombreux domaines artistiques sont mis en avant : peinture, sculpture, vidéo… Des rendez-vous individuels chez les commerçants ont ensuite été effectués pour s’assurer d’une future mise en place optimale et sécurisée de l’œuvre choisie. Fresh Window sera lancée le 30 avril et durera jusqu’au 26 mai.