La Petite Messe Solennelle de Rossini

Rosch Mirkes s’est décidé pour la version originale (1863) de la Petite Messe Solennelle de Rossini, c’est-à-dire à effectif modeste, qui lui vaut son nom de « petite messe ». Interprétée, entre autres, par l’Ensemble vocal du Luxembourg, on en sait plus sur ce chef-d’œuvre de la musique sacrée grâce aux notes de son compositeur : « Petite Messe Solennelle, composée pour ma villégiature de Passy. Douze chanteurs des trois sexes, hommes, femmes et castrats, seront suffisants pour son exécution, à savoir huit pour les chœurs, quatre pour les solos, total douze chérubins (…) douze aussi sont les apôtres (…). Seigneur, rassure-toi, j’affirme qu’il n’y aura pas de Judas à mon déjeuner et que les miens chanteront juste et con amore tes louanges et cette petite composition qui est hélas ! le dernier péché mortel de ma vieillesse. »

▸ 20/11
▸ 20:00 ▸ Philharmonie ▸ www.philharmonie.lu