La Fouer bientôt à l’UNESCO ?

Certes, la Vieille Ville et ses fortifications sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais du côté du patrimoine culturel immatériel (coutumes, traditions, savoir-faire), il n’y a que la procession dansante d’Echternach qui figure dans la liste.
Aussi, le ministère de la Culture et la Commission de l’UNESCO ont lancé un appel pour nourrir l’inventaire national de patrimoine immatériel, dans lequel l’organisme international peut choisir des projets. La Schueberfouer, l’émaischen et l’Oktav y figurent déjà ; les Klibberen (crécelles, à Pâques) et les Buergbrennen (fête des brandons, fin de l’hiver) pourraient rejoindre le lot.
Les citoyens sont invités à signaler les traditions, les coutumes et les savoir-faire pratiqués depuis des générations et toujours vivants afin de les pérenniser. Chacun peut faire des propositions en remplissant un formulaire sur le site iki.lu. Les dossiers seront examinés et analysés par une commission.