« One city – one world »

Pour enjoliver le kiosque de la place du Théâtre et enrichir l’espace public, la Ville a commandé, suite à une proposition du comité d’art urbain, une peinture murale à l’artiste luxembourgeois Joël Rollinger. Inaugurée le 28 février, l’œuvre se compose de multiples plaques d’aluminium qu’il a peintes à la bombe une par une dans son atelier.

Les scènes peintes représentent en formes simplifiées différentes activités de la ville : des gens qui se promènent au marché, qui flânent dans les zones piétonnes, qui vont au théâtre ou qui se détendent dans le parc.

Pour que son œuvre s’intègre parfaitement au lieu, Joël Rollinger a principalement travaillé avec des déclinaisons de couleurs pastel.