Until the Lions

Habitué du Grand Théâtre de Luxembourg, le danseur et chorégraphe britannique Akram Khan a toujours présenté des spectacles originaux, tant dans leur conception que dans leur réalisation. Avec son mélange savant de danse contemporaine et de kathak indien, il a notamment collaboré avec Sidi Larbi Cherkaoui, Juliette Binoche ou Israel Galván. Par l’entremise de sa propre compagnie, il développe un travail personnel au confluent de la création chorégraphique et de la danse traditionnelle indienne – caractérisé par une grande virtuosité et une vitesse d’exécution spectaculaire. Sa nouvelle création, Until the Lions – basée sur une adaptation de Karthika Nair du recueil Until the Lions: Echoes from the Mahabharata, un immense poème du monde gravé dans la culture indienne – explore « les thèmes du genre, de la sexualité et les changements que les forces du temps imposent au corps ». Accompagné de quatre musiciens et de deux danseurs, Akram Khan semble à la fois renouer avec la danse théâtrale de l’Inde du Sud et revisiter les racines de la culture indienne qui ont marqué son propre parcours, de danseur, de chorégraphe et d’individu. Until the Lions est une pièce personnelle sur l’évolution du corps au fil du temps et sur sa perception « sexuée » imposée par la société. Une œuvre humaine et fascinante.