Körper

29 & 30.06. ▸ 20:00 ▸ sans entracte ▸ Grand Théâtre ▸ www.theatres.lu

La chorégraphe et danseuse allemande Sasha Waltz est l’une des figures les plus importantes de la danse contemporaine. Personnage essentiel de la scène allemande, souvent vue comme l’héritière de Pina Bausch, elle marque de son empreinte singulière tous les sujets qu’elle aborde. Très souvent à l’affiche du Grand Théâtre, Sasha Waltz revient au Luxembourg pour (re)présenter Körper, une des pièces les plus importantes de son répertoire.

Créée en 2000, Körper (corps) est la première partie d’une trilogie — composée aussi de S et noBody — qui assura à la chorégraphe le début d’une reconnaissance internationale. La pièce, centrée sur le thème du corps, se caractérise par une absence totale de narration et de personnages. Rien ici n’est raconté sinon la mise en mouvement et l’exhibition de la « chair pure ». Le corps, donc, tantôt considéré comme un objet anatomique, manipulé en terrain chirurgical, tantôt définissant la frontière de l’abstraction aux portes du surréalisme.

Aucun personnage ne peuple l’univers de Körper, si ce n’est le corps lui-même, 
ce corps en personne : exposé, dénudé 
et dépouillé, à la fois sujet et objet. Ces visions délirantes d’un corps clinique, entre intimité et absurdité, gravité et cocasserie, racontent les métamorphoses charnelles d’un imaginaire mis à nu et d’une humanité sans refuge.