Zoom sur la Commission des services techniques et de l’énergie

La Commission des services techniques et de l’énergie s’occupe des questions qui touchent la vie des habitants au quotidien, car elle touche des domaines très larges. Composée de 16 membres représentant l’ensemble de l’échiquier politique, la Commission donne un avis sur les projets techniques présentés par 
les services.

Un des dossiers les plus importants du moment concerne les infrastructures souterraines. « Les réseaux d’eau, de chauffage urbain, de canalisations sont souvent anciens et sous-dimensionnés », estime Carlo Back, président de la Commission. Il salue l’excellente collaboration avec les différents services qui présentent régulièrement les projets à la Commission. « Nos membres habitent différents quartiers et les connaissent bien. Ils peuvent facilement se faire l’interprète des réactions et problématiques locales. »

Calendrier des travaux, coordination avec les services externes, choix des matériaux… sont autant de questions que soulève la Commission auprès du collège échevinal ou auprès des services.

Autre dossier important du moment : la transformation de plusieurs places publiques, notamment aux abords du futur Royal-Hamilius. En ligne de mire de la Commission, les questions de mobilité (vélos, parkings, accessibilité), la réflexion sur le mobilier urbain (notamment les matériaux utilisés), la convivialité.
Enfin, les projets autour de la cogénération et du chauffage urbain mobilisent la Commission qui veut s’assurer que les nouveaux grands ensembles d’habitations seront bien pourvus et connectés.